A la une

Une convention Région-Département-CCEMS

Jean-Luc Recher, président de la Communauté de communes Eure Madrie Seine, Nicolas Mayer-Rossignol, président de la Région Haute-Normandie et Jean Louis Destans, président du Département de l’Eure ont officialisé mercredi 18 mars la mise en place de la convention d’objectifs établie pour le territoire de la Communauté de communes Eure Madrie Seine.

Après deux années d’échanges avec les services de la Région et du Département, la Communauté de communes Eure Madrie Seine est passée à une étape importante de l’avenir de son territoire grâce à la mise en place de sa convention d’objectifs. En effet, mercredi 18 mars, les trois présidents, Nicolas Mayer-Rossignol (Région Haute-Normandie), Jean Louis Destans (Département de l’Eure) et Jean-Luc Recher (Communauté de communes Eure Madrie Seine), ont participé au premier comité de pilotage de la convention d’objectifs Région/Département/Communauté de communes.

Jean Louis Destans, Jean-Luc Recher et Nicolas Mayer-Rossignol

Jean Louis Destans, Jean-Luc Recher et Nicolas Mayer-Rossignol

« C’est une étape importante pour notre territoire, indique Jean-Luc Recher. Le développement de nos 23 communes passera notamment par la mise en place de projets d’envergure. Au total, une trentaine de projets pour un montant global de 16,3 millions d’euros ont été évoqués. Ils couvrent l’ensemble du territoire. Mon objectif est de n’oublier personne, aucune commune, aucun habitant. C’est pour cela que les communes ont été associées aux fiches-actions que nous allons mettre en place. Il faut que cette convention d’objectifs concerne l’ensemble des 28  500 habitants de la CCEMS. »

A travers cette réunion territoriale, sous forme de 1er comité de pilotage, où étaient présents une partie des vice-présidents de la CCEMS et des maires des 23 communes du territoire concentré autour de Gaillon-Aubevoye et partagé entre vallée de Seine, vallée d’Eure et le plateau de Madrie, c’est l’avenir du territoire qui est lancé ! Les projets structurants qui seront à l’étude concernent, entre autres, le développement économique ou touristique de l’axe Seine, le développement de la fibre optique (ou très haut débit) sur le territoire pour lutter contre la fracture numérique, la poursuite de la politique de santé et de la petite enfance/jeunesse. C’est la très bonne position géographique et sa parfaite desserte en infrastructure de transport qui fait de la CCEMS un territoire de projets.

Les principaux projets :

  • Etude stratégique de développement sur l’Axe Seine

Point stratégique à développer pour la Communauté de Communes, l’étude des zones d’activités économiques et des friches industrielles présentes autour de l’axe Seine est un enjeu important pour le futur du territoire. Terrains EDF (55 hectares), parcelles en friche (20 hectares) peuvent constituer, directement en bord de Seine, desservies par la ligne ferroviaire Paris/Rouen/Le Havre une réserve foncière déterminante sur les communes d’Aubevoye et de Gaillon. Objectif affiché par les élus locaux, maires des communes concernées et Président de la Communauté de communes compétente en matière de développement économique : doter le territoire d’un pôle économique multimodal en restructurant des zonez en friche industrielles. Budget prévu : 50 000 €

  • Développement du tertiaire autour du quartier de la Gare

La Communauté de communes souhaiterait développer un pôle tertiaire autour de la Gare avec les deux bâtiments qu’elle possède mais aussi sur des parcelles disponibles proche de cet espace. Ceci complèterait les aménagements d’accessibilité et de multimodalité à destination des usagers, financés, entre autres, par la Région et le Département en 2010.
Une étude permettra donc de définir l’opportunité de développement d’activités tertiaires et de commerce à proximité de la gare. Budget : 40 000 €

  • Etude d’opportunité du foncier économique en lien avec l’existant

Ne se focalisant pas exclusivement sur les espaces proches de l’axe Seine, un diagnostic de toutes les zones économiques du territoire permettra de savoir quel est le foncier disponible des espaces économiques déjà existants. Budget : 40 000 €

  • Etude PLUi / SCOT

Révision du Schéma de Cohérence Territoriale, avec la possibilité de faire un dispositif de PLUi valant SCOT. Budget : 532 600 €

  • Extension du réseau de chaleur

Extension du réseau de chaleur de la commune de Gaillon. En phase 2, ce réseau de chaleur doit intégrer un raccordement à la Maison de Santé, à de l’habitat social ainsi qu’au lycée. Budget : 1 400 000 €

  • Chaudière Biomasse de la commune d’Aubevoye

La Commune d’Aubevoye va réaliser des travaux pour la création d’une chaufferie au miscanthus et d’un réseau qui desservira plusieurs bâtiments de la commune d’Aubevoye. Budget : 782 000 €

  • Etude sur le développement d’un pôle d’activités nautiques

Le territoire de la Communauté de communes Eure Madrie possède deux lacs, l’un appartenant à la commune de Venables et l’autre porté par l’Etablissement public foncier de Normandie pour la Communauté de commune sur la commune de Tosny. Le but sera de développer un pôle d’activités nautiques et de loisirs sur ces deux entités pour les rendre complémentaires dans leur fonctionnement. Le lac de Tosny verra l’émergence d’une marina de plaisance, et le lac de Venables une base de loisirs. Budget : 50 000 €

  • Etude de développement touristique

Le but de cette étude est de mettre en avant les opportunités de développement touristique présentes sur le territoire de la Communauté de communes Eure Madrie Seine en répertoriant les zones et les sites pouvant amener à ce développement; mais aussi, de permettre à ce territoire de savoir où se situe des besoins en matière de logements touristiques qui font actuellement défaut, et donc de lui permettre de se positionner par rapport aux attentes des individus. Budget : 50 000 €                     

  • Aménagements des abords du château de Gaillon

Le château de la ville de Gaillon est un moment important du territoire, ce projet permettra de le mettre en avant en réaménageant les abords de celui-ci pour améliorer la promotion touristique et le développement économique. Budget : 1 550 000 €

  • Extension du Conservatoire à rayonnement intercommunal

Le conservatoire à rayonnement intercommunal situé sur la commune de Gaillon doit bénéficier d’une extension de ses capacités d’accueil pour répondre au manque de place constaté. Une étude permettra de mettre en évidence les besoins réels et les travaux à envisagés. Cela permettra d’améliorer les conditions de travail mais aussi l’accueil réservé aux adhérents et professeurs, tout en mettant aux normes pour donner accès aux personnes à mobilité réduite aux bâtiments. Budget : 50 000 €

  • Construction d’une Ecole d’Arts Plastiques

Construction d’un bâtiment neuf mieux adapté à la demande de capacité d’accueil mais aussi au manque de place dans les locaux. Budget : 1 115 425 €

  •  Extension de la piscine AQUAVAL

Ce projet consistera en l’agrandissement de la piscine AQUAVAL avec l’aménagement d’un bassin extérieur. Ces travaux comprendront un raccordement de ce bassin au réseau de chaleur disponible sur la commune de Gaillon. Budget : 4 000 000 €

  • Construction d’une salle de sport en Vallée d’Eure

Construction d’une nouvelle salle de sport dans le but de répondre à un besoin d’équipement sur le territoire. Budget : 850 000 €

  • Antenne de la Maison de santé en Vallée d’Eure

Création d’une antenne de la Maison de Santé déjà existante avec l’intégration d’un relais d’assistantes maternelles sur la commune de la Croix Saint Leufroy. Cet établissement permettra de répondre à la désertification médicale que le milieu rural subit, et de promouvoir l’accès aux soins avec la proximité. Budget : 50 000 €

 

  • Déploiement de la fibre

Suite à l’étude concernant le SLAN, le déploiement de la fibre sur le territoire va pouvoir débuter afin de permettre l’accessibilité numérique pour tous. Budget : 8 222 000 €


2 commentaires pour “Une convention Région-Département-CCEMS”

  1. Bonjour,
    Ou en sommes nous quant au déploiement de la fibre optique (THD) sur la commune de Courcelles ?
    Merci d’avance pour votre réponse rapide

  2. Bonjour,

    je vous invite à consulter la carte interactive sur le site Eure Numérique, un outil très pratique pour s’informer du déploiement de la fibre sur sa commune. Voici leur site internet : http://www.eurenormandienumerique.fr
    Restant à votre disposition,
    Cordialement,

    Le service Communication

Laissez un commentaire


Communauté de Communes Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE - Tél. 02 32 53 87 00


Communauté de Communes
Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE
Tél. 02 32 53 87 00