A la une

Conseil communautaire : Jean-Luc Recher dans la continuité

Le nouveau conseil communautaire s’est installé jeudi 17 avril. Seul candidat à sa propre succession, Jean-Luc Recher a été élu dès le premier tour avec 41 voix sur les 42 votants ! Ce nouveau mandat est le troisième pour Jean-Luc Recher à la tête de la CCEMS.

L’installation de nouveaux élus est toujours un moment important dans la vie d’une collectivité. Ce jeudi soir, 17 avril, l’ordre du jour était important puisqu’il s’agissait des élections communautaires. L’installation du président, des vice-présidents et des délégués n’ont connu aucun suspens puisqu’à chaque fois un seul candidat s’est présenté.

Présidée par Michèle Pucheu, doyenne des élus élus pour ce mandat 2014-2020, la séance a débuté par l’élection du président. Sans surprise, Jean-Luc Recher était candidat à sa succession. Le suspens venait d’ailleurs, à savoir si un autre élu serait candidat. Finalement, le président fondateur de la CCEMS est réélu. Seul candidat, Jean-Luc Recher, obtient 41 voix sur les 42 votants (1 blanc).

JL6RECHER

Je vous remercie de votre confiance. Ce mandat qui débute s’annonce comme le plus dur des trois mandats réalisés depuis la création de la CCEMS en 2002. La politique gouvernementale visant à réduire le déficit de l’État qui passe par une réduction des dotations, va nous mettre dans une situation budgétaire difficile. Nous allons devoir être vigilants à toutes les dépenses. Mais sachez que les Communautés de communes sont appelées à grandir avec le projet de réduction des régions et de disparition des Départements. Les projets sont nombreux, les habitants de notre territoire attendent beaucoup de nos différents projets, même s’il sera difficile de tout réaliser, nous nous devons de faire le maximum pour le quotidien de nos concitoyens” a indiqué à l’issue de son élection, Jean-Luc Recher.

Ensuite, chaque vice-présidence était briguée par un seul candidat. Sont donc élus vice-présidents :

– 1ère vice-présidente (santé/communication) : Catherine Meulien (élue à Saint-Pierre-de-Bailleul)
– Aménagement du territoire : Patrick Manfredi (Aubevoye)
– Politique de la ville : Odile Hantz (Gaillon)
– Enfance/jeunesse : Jean-Rémi Ermont (Fontaine-Heudebourg)
– Développement économique : Laurent Courvoisier (Tosny)
– Sport : Joel Le Digabel (Courcelles-sur-Seine)
– Finances : Christian Neutens (Aubevoye)
– Transports/voiries : Patrick Lequette (Venables)
– Culture/tourisme : Nicole Drouillet (Saint-Aubin-sur-Gaillon)

L’ensemble des vice-présidents du mandat 2008-2014 sont donc reconduits à leur poste si ce n’est Bernard Le Dilavrec à la politique de la ville. Non candidat pour une vice-présidence, le maire de Gaillon est remplacé à son poste par son adjointe à la ville de Gaillon, Odile Hantz.

Venait ensuite les élections des rapporteurs de commissions. La volonté de Jean-Luc Recher que l’ensemble du territoire soit représenté dans l’ensemble des commissions est respecté puisque des élus de tout le territoire, urbain ou rural, ont pris la tête de commissions.

2014_bureau-communautaire


Laissez un commentaire


Communauté de Communes Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE - Tél. 02 32 53 87 00


Communauté de Communes
Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE
Tél. 02 32 53 87 00