La méthanisation

La CCEMS réduit sa facture énergétique grâce à l’énergie verte.

 

La méthanisation à la  CCEMS : la transition écologique en marche… depuis 10 ans !

En matière de transition énergétique, la CCEMS, en avance sur son temps, agit depuis 10 ans : elle voit aujourd’hui aboutir le fruit de ses efforts.

La transition écologique à la CCEMS

En 2010, le pari risqué que prend la CCEMS est d’investir dans le domaine de la méthanisation. Comme pour d’autres investissements, les élus comprennent que le sens de l’action publique face aux enjeux environnementaux réside dans l’audace, pour inciter ensuite le plus grand nombre dans ce mouvement. La preuve par exemple : l’écologie énergétique peur rencontrer l’économie financière.

La combinaison de plusieurs projets permet finalement de lancer la démarche en 2012 :
– l’agrandissement de la station d’épuration (quantité croissante de boues à traiter)
– l’agrandissement de la piscine Aquaval (quantité croissante d’énergie à consommer : 1000 Mégawatts annuels supplémentaires dus au nouveau bassin extérieur)

En point de contact, une équipe de jeunes chercheurs en méthanisation (Naskéo) associée à un industriel visionnaire (Maillot SA) montent un projet de développement de cette filière pour créer leur entreprise et une centrale de méthanisation qui devient en 2013 “Biogaz de Gaillon”, producteur de la fameuse chaleur.

Le réseau de chaleur

Des études de marchés longues et difficiles, des négociations âpres avec les services de l’Etat, les partenaires, les utilisateurs, ont permis de créer le réseau de chaleur et de mettre en place le service en 2015/2016.
L’Ademe (Agence De l’Environnement et de Maitrise de l’Energie), la Région, le Département et l’Europe ont soutenu ce projet.
Aujourd’hui, le méthane remplace le gaz de ville pour chauffer la piscine Aquaval. Avec un nouveau bassin extérieur, le coût global de l’énergie n’a pas augmenté pour le budget de la CCEMS, ce qui était l’objectif initial. De plus, grâce à la méthanisation, la CCEMS a pu économiser près de 2 millions d’euros sur les installations de sa nouvelle station d’épuration !

L’économie est substantielle : elle représente près de 40% sur le prix de l’énergie en 2017 par rapport à 2014 sur le coût du mégawatt ! Avec un nouvel équipement, un nouveau service aux usagers avec un bassin de 6 lignes d’eau, la facture d’énergie de chauffage n’a pas augmenté !

En plus de la satisfaction économique, la CCEMS s’énorgueillit d’apporter sa pierre à l’édifice de la transition écologique dans l’intérêt des générations futures.


Communauté de Communes Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE - Tél. 02 32 53 87 00


Communauté de Communes
Eure Madrie Seine © 2012
21, rue de Tournebut BP 20 27940 AUBEVOYE
Tél. 02 32 53 87 00